Historique

Le Comité Régional d’Equitation d’Ile de France (CREIF) est une association loi 1901. Il est un des 23 organes régionaux déconcentrés de la Fédération Française d’Equitation.

Le CREIF a été créé le 06 novembre 2000. Cette création résultait de l’application de la loi de modernisation sur le sport. Les nouveaux statuts, portant création du CREIF, ont été approuvés par les centres équestres avec 94,24% des suffrages exprimés. Les anciens organismes antérieurement indépendants : Comité Régional de Tourisme Équestre, Délégation Régionale à l’Equitation sur Poney et Ligues Régionale des Sports Equestres ont été regroupés au sein même du CREIF ; lequel garantissait la pérennisation de leur spécificité. Le CREIF a hérité par fusion-absorption des Ligues de Fontainebleau, Versailles, l’ARTE et la DREP Ile de France. Cette restructuration administrative est mise en conformité avec les administrations régionales d’Etat et des organismes politiques.

Le CREIF se retrouve ainsi à la tête de 8 départements : Paris, Seine et Marne, Yvelines, Essonne, Hauts de Seine, Seine Saint Denis, Val de Marne et Val d’Oise représentant plus de 700 associations et établissements équestres affiliés à la FFE et près de 100 000 licenciés.

Le 12 juillet 2010, au cours d’une Assemblée Générale Extraordinaire, avec 86% des suffrages exprimés, le CREIF fusionne et absorbe l’Union Equestre d’Ile de France alors en faillite afin de sauvegarder les actions de formation en Ile de France. Par conséquent,  le 1er septembre 2010, le CREIF donne naissance au CREIF’ormation. le 1er septembre 2016, ce nouveau service du CREIF qui s’est très fortement développé est tout simplement renommé Formation professionnelle du CREIF.

Le CREIF a pour mission d’encourager, promouvoir, développer et organiser les activités équestres sous toutes les formes et pratiques dans sa région. Mais également de former les enseignants d’équitation.

L’équitation est la 3ème fédération olympique française. Une enquête diligentée par la FIVAL auprès de la SOFRES conclut au désir de 12 millions de français désireux de monter ou remonter à cheval. Dans les cités urbaines, les centres équestres restent les dernières concentrations de grands animaux et contribuent ainsi à satisfaire l’engouement croissant de la pratique de l’équitation qui se justifie par la demande du public de retrouver des valeurs liées à la nature et à l’écologie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Ecrivez nous !

Vous avez des questions ? Vous souhaitez avoir des informations sur les Formations, les activités du CREIF... Contactez nous

Le CREIF au service des CLUBS

Tout au long de l’année le CREIF c’est :
- Des formations
- Des animations
- De l’information

Le CREIF est à la disposition de tous les clubs, toutes ses actions ont pour but d’aider les clubs de la région. N’hésitez pas à le contacter.
Vous désirez la visite de nos conseillers techniques, contactez-nous...